Top Maroc
 
Annuaire et Classement

 Une journée ordinaire

11/4/2010

Une journée ordinaire

 

Le réveil

- Je me demande comment est ton odeur…
- Comment ça ? Quelle odeur ?
- Ta vraie odeur, celle que tu caches sous ton parfum.

Elle sourit. "T'es vraiment trop bête." Il est couché dans un grand lit. Les draps sont froissés. Elle se lève toujours avant lui et se jette dans la salle de bain. Elle se douche, elle s'habille, elle se maquille et puis elle revient dans la chambre. Il la regarde. L'odeur de son parfum a rempli la chambre

- Depuis le temps qu'on couche ensemble tu devrais la connaître mon odeur.
- Je connais surtout celle de ton parfum, tous les matins, c'est elle qui me réveille et elle me fait tout oublier. Mon nez n'a pas une bonne mémoire, tu sais, si je ne peux sentir ta chatte à nouveau, c'est cette odeur impersonnelle que je retiens toute la journée.
- Espèce de con va… Qu'est-ce que tu vas faire aujourd'hui ? Tu comptes trouver du travail ?
- Je ne sais pas, je vais peut-être passer quelques coups de fil.
- Pourquoi tu n'appelles pas Laurent ? Sandrine m'a dit qu'il avait peut-être quelque chose à te proposer
- J'ai perdu son numéro
- Il est dans mon carnet, je vais te le recopier.

Elle disparaît dans l'autre pièce et revient avec un morceau de papier qu'elle lui tend.

- Tiens. Appelle-le aujourd'hui.
- T'as pris le p'tit-dèj ?
- Non, j'ai pas le temps. Je suis en retard, faut que j'y aille. Tu vas l'appeler ?
- Mais oui, t'inquiète.
- Bon, à ce soir.

Le téléphone : il appelle Laurent

- Allo ? Je voudrais parler à Laurent s'il vous plaît…

Une voix féminine. « Vous savez, il est midi, nous sommes en plein service, je sais pas s'il va pouvoir vous répondre. »

- Très bien. C'est pas la peine de le déranger dans ce cas.
- C'est comme vous voulez …
- Je rappellerai.
- C'est comme vous voulez …
- A bientôt.
- Ouais, à bientôt.

Elle a raccroché. C'est pas plus mal, se dit-il. Elle avait sans doute d'autres choses à faire, dix mille fois plus urgentes que répondre au téléphone. Derrière elle, en bruit de fond, il avait entendu le brouhaha des conversations des clients affamés, le bruit de leurs couverts contre les assiettes, et les hurlements des serveurs, s'activant pour les servir et s'énervant pour communiquer les commandes aux cuisines. Une véritable agitation qui lui avait semblé à la fois lointaine et totalement étrangère.

Se ressourcer

Dans l'après midi, il lui apparaît qu'il a surtout besoin de se ressourcer. Il est au parc, assis sur un banc. Il regarde les femmes, jeunes et vieilles, qui viennent en compagnie de jeunes enfants qu'elles font jouer dans les bacs à sable tandis qu'elles papotent. C'est ça, se dit-il, j'ai surtout besoin de me ressourcer. D'autres enfants jouent au football et d'autres encore poussent des cris en courant autour du banc. L'un d'eux fini par tomber, presque à ses pieds et se met à pleurer. Il l'aide. «Voyons petit, ce n'est rien… tiens, relève toi… Elle est où ta maman ? » Ces paroles n'apaisent en rien l'enfant dont les hurlements redoublent d'intensité ; son visage, souriant et rayonnant lorsqu'il courrait après ses petits camarades, est maintenant rouge et déformé par une horrible grimace. Les larmes et la morve se mélangent sur ses joues. «Allons, allons, dit-il, c'est pas la peine de pleurer comme ça… comment tu t'appelles ? Elle est où ta maman ? T'es venu tout seul au parc ? » L'enfant s'appelle José. Il l'apprend de la bouche même de sa mère. « C'est mon fils, a-t-elle d'abord crié, puis, s'adressant à la chair meurtrie de sa chair trop grasse, viens ici José ! ». José se précipite dans les bras de sa mère et cesse de pousser des hurlements. Putain, mais où était-elle pendant tout ce temps ? se demande-t-il. Il s'énerve de la négligence de cette mère qu'il juge indigne avant de se dire à nouveau : j'ai vraiment besoin de me ressourcer.

Le soir

Elle rentre les bras chargés. « J'ai fait quelques courses, annonce-t-elle. »

- Alors ta journée ? lui demande-t-il.
- Ç'a été, et toi ? T'as appelé Laurent ?
- Oui
- Alors ?
- Je l'ai pas eu, faut que je rappelle demain.

 

Tags : Histoire
Category : Histoire | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |
Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.
Le Moteur
Recherche-Web